Le chien à Deauville

Plage de Deauville, depuis les planches. La femme est chic, d’une bonne famille, parisienne certainement…
C’est curieux comme il est facile, juste en regardant un jean au bas évasé, une parka ou un ciré jaune en contraste exact avec le bleu, de décrypter la classe sociale.
Notez que c’est peut-être le petit chien en laisse, qui nous persuade qu’il s’agit d’une bourgeoise ou d’une bobo parisienne. Le petit chien est évidemment un marqueur.
Mais, à vrai dire, tel n’était pas mon propos dans le commentaire.
En effet, je me demandais à quoi pensait le petit chien en me regardant prendre la photo.
Mille choses se sont bousculés dans ma tète : spécisme arrogant des humains, manifeste animaliste, anthropomorphisme, nature humaine, réincarnation et évidemment Nature et Culture.
Comme quoi un petit chien sur une plage de Deauville nous entraine dans des voyages conceptuels fulgurants…
Mais à quoi donc pense-t-il donc en me regardant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *