Les deux instants

La Laguna (Île de Tenerife). Dans la première image, ils sont là, tous les deux, sérieux, la fille penchée sur son portable et lui regardant l’on ne sait quoi exactement, elle ou son téléphone.
Dans la seconde photo, prise 2 secondes plus tard, sans qu’ils ne soient parlés, ils éclatent de rire.
A l’évidence, le sujet, c’est le message. Celui envoyé par l’un ou l’autre. D’après moi par la belle jeune fille.
Lorsque, devant les photos, on pose la question du contenu du message, la réponse dépend de l’interlocuteur, de son humeur, de son état, de sa vie, de sa forme, du ciel bleu ou gris, bref du statut de son lien vibrant avec le monde et de « la résonance » avec les images offertes.
Qu’était-il donc écrit dans ce message ? Je crois avoir trouvé.
C’est évidemment « romantica », on ne s’en débarrassera jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *